La Radio Samigosse

Surveillez vos lectures


Ce n'est pas toujours facile d'assumer ses goûts littéraires...

5 commentaires:

  1. Super sympa !!
    Ca reste de la bonne lecture *étouffe un rire*
    Non, bon Maliki, je respecte, pour Host Club, j'ai jamais compris, a chaque tu dis que c'est du pur Shojo, où ça tourne en rond ?

    RépondreSupprimer
  2. Host Club était au départ un shojo qui tournait en rond basé sur un enchaînement de gags me faisant mourir de rire à chaque page.
    Puis vers le tome 10, les gags ont commencé petit à petit à se faire plus rare pour laisser l'histoire enfin commencer, les extravagances humoristiques des personnages étant expliquées par des traumatismes enfouis.
    Dans le tome 17, hormis un gag qui m'a plié de rire lorsque je le lisais au beau milieu de la rue, on se retrouve face à un véritable esprit shojo bien que la profondeur des personnages et le cadre original du monde des affaires permettent de le faire clairement sortir du lot (mais ceci n'est que mon humble avis ;) )

    RépondreSupprimer
  3. Avec ton bras qui se plie à l'envers...

    RépondreSupprimer
  4. Si je l'avais dessiné, on se serait dit "oh la boulette !"

    RépondreSupprimer
  5. Waaah, je me sens pareil quand je passe mes xxxHolic à la FNAC :o
    C'est encore pire de dire que tu regardes des animés shojo remarque...

    RépondreSupprimer